Chargement barre d'outil en cours …
A la une

L’avenir est à nous à la MJC !

L’avenir est à nous à la MJC !

Entre les vacances de février et d’avril, un groupe de 7 jeunes a réalisé un projet graff pour les 70 ans de la MJC, en se posant la question suivante : quelle société pour quel monde ? Le site Jeunes a voulu comprendre le message qu’ils avaient voulu faire passer.

Des jeunes investis

Les 7 jeunes dont on parle, ce sont Héléa, Maxime, Miguel, Abderrezak, Lucien, Maïssa et Jenna.

Trois d’entre eux nous ont fait l’honneur de nous parler de leurs ressentis et impressions sur l’organisation de la création de la fresque, ainsi que du message qu’ils ont choisi de faire passer.

« Je m’appelle Abderrezak, j’ai 22 ans, et ce qui m’a poussé à me lancer dans ce projet, c’est que j’aime beaucoup le dessin et le graff ! J’ai beaucoup aimé réaliser ce projet. On a commencé par faire plein de dessins pour montrer ce qu’on voulait faire pour les 70 ans de la MJC et à se demander ce qu’on allait écrire sur la fresque ; dans les deux cas il fallait choisir le meilleur pour les 70 ans !

Le texte qu’on a choisi, « l’avenir est à nous », avec notre dessin, c‘est un texte qui m’a bien plu parce que ça parle du futur et c’est aussi l’avenir de la MJC parce qu’elle ne va pas s’arrêter à 70 ans ! On va tous avancer, nous, les jeunes, mais aussi la MJC qui nous accueille, et le mur restera toujours là, et ça restera dans les mémoires. On est à vie avec la MJC ! (Rires).

Et puis un graffeur professionnel nous a aidés à faire le fond du graff, et du coup le mur est super bien décoré ! Nous, on a peint l’intérieur du dessin avec un balai roulant quand il y avait trop de hauteur, un peu comme un coloriage, et au moins, maintenant on sait comment faire ! Lors de l’inauguration, j’étais content et fier que tous ceux qui étaient là puissent voir ce mur décoré, mais j’étais quand même un peu gêné de parler devant tout ce monde ! »

Abderrezak

« Nous nous appelons Maïssa et Jenna, nous avons 14 et 15 ans, nous aimons particulièrement le dessin et ce projet nous a permis d’ajouter de nouvelles techniques à notre panel de connaissances ! Avant de commencer un tel projet, nous nous sommes préparées avec des professionnels qui nous ont laissé développer notre créativité à travers des ateliers. Ces temps étaient très conviviaux et nous avons beaucoup aimé y participer parce que c’était chouette d’être à plusieurs !

On a choisi ce slogan pour montrer que l’avenir est aux jeunes, et qu’il faut leur laisser la place de s’exprimer.

Après avoir terminé ce projet, nous avons eu la chance de le présenter pour l’inauguration le 16 juin dernier. Cette étape nous a permis de dépasser le stress qu’on ressent quand on parle en public, de montrer qu’on savait faire quelque chose, et ça nous a fait chaud au cœur de voir les personnes apprécier notre travail et être impressionnées par le projet que nous avions réalisé ! »

Jenna et Maïssa

 

Un chouette projet

Extrait de la présentation du projet des jeunes aux membres du CA et paroles d’Anna, l’animatrice du secteur jeunes de la MJC.

Anna, l’animatrice, nous explique « [qu’]il y avait une volonté de la MJC d’accompagner un groupe de jeunes sur un projet artistique dans la forme, pour découvrir une pratique accompagnée par des professionnels, et citoyen dans le fond, avec l’idée de donner la parole à ces ados à l’occasion des 70 ans de la MJC. »

On a collaboré avec le collectif MEDLAKOLOR pour l’accompagnement technique.

A partir de février, une dizaine de séances a permis aux jeunes d’approcher l’univers du graffiti, son histoire et ses valeurs, les différentes techniques qui existent, et de commencer à créer eux-mêmes la maquette du projet, en répondant à la question : qu’est-ce que vous voulez pour la société de demain ?

Après un temps collectif, chaque jeune a proposé un lettrage et des dessins individuels. Au vote, le thème de la galaxie l’a emporté, avec le lettrage ‘’futur’’. Ces idées renvoient au fait bien réel que ‘’l’avenir est aux jeunes’’. Dans une société connectée qui évolue très vite, une préoccupation est apparue chez les jeunes : ‘’nous devons faire attention à notre avenir’’. Le futur… L’avenir… L’AVENIR EST A NOUS !

En photo un représentant de la Ville, trois de la MJC, deux du garage qui a prêté le mur et Abderrezak

Tout a été réfléchi et pensé par les jeunes : les planètes alentours représentent les activités de la MJC : loisirs, musique, sports, confiserie/nourriture, etc.

Anna précise : « Cette fresque arrive dans le cadre de notre projet ‘’les murs ont des oreilles’’. C’est plutôt parlant parce qu’il y a une volonté de notre part de montrer que la MJC est un espace d’accompagnement des jeunes et d’éveil des consciences qui permet de défendre la place de chacun et la participation de tous à la société d’aujourd’hui et de demain. Mais cet espace n’est pas fermé à l’extérieur et il existe la possibilité de donner la parole aux jeunes et que ce soit visible de l’espace public. »

Entre février et avril, le projet a été validé par le conseil d‘administration de la MJC, et les jeunes avaient écrit un texte pour l’occasion afin d’expliquer et défendre leur projet tant sur l’aspect visuel que sur le message. En avril, le projet a été finalisé à travers la réalisation de la fresque par les jeunes.

Anna ajoute que « Nous à la MJC on a des envies, ou en tout cas des idées de poursuite, c’est-à-dire de continuer de proposer et de faire du graff, mais il faut bien garder en tête qu’on n’a pas passé commande auprès des jeunes ; le but est aussi de leur laisser cet espace d’expression. Du coup je reste à l’écoute pour l’année prochaine ! (Rires) ».

 

Et donc, encore de beaux projets en perspective !

A très vite pour la découverte et la mise en valeur des chouettes projets que réalisent les jeunes de Villeurbanne !

 

Reste connecté_

Infos pratiques :

Site de la MJC.
46 Crs Jean Damidot
04 78 84 84 83